Les sept principes Sans trace | Référence standard

Les sept principes Sans trace Ι STANDARD

Principe 1 Ι SE PRÉPARER ET PRÉVOIR

  • Connaître les règles, les droits d’accès, les restrictions en vigueur et les particularités du site.
  • Se préparer aux intempéries, aux risques naturels et aux autres urgences.
  • Planifier ses sorties en période de faible fréquentation. Explorer des lieux moins fréquentés.
  • Diviser les grands groupes et sortir en petits groupes formés de 4 à 6 personnes.
  • Apporter une carte à jour et une boussole pour s’orienter et suivre le bon chemin.
  • Réemballer la nourriture dans des contenants réutilisables pour réduire au minimum les déchets.

Principe 2 Ι UTILISER LES SURFACES DURABLES

  • Se déplacer et camper sur les sentiers et les emplacements de camping existants.
  • Pour les déplacements hors sentier, rester sur les surfaces durables : sol dénudé, roche, sable, herbe sèche, neige épaisse.
  • Éviter d’altérer un site pour y camper : un bon emplacement se trouve, il ne se fabrique pas.
  • Protéger les berges en campant à plus de 60 m des lacs et des cours d’eau.

Dans les zones fréquentées:

  • Utiliser les sentiers et les emplacements de camping désignés.
  • Marcher à la file au milieu du sentier, même s’il est boueux ou mouillé.
  • Limiter l’aire de camping. Concentrer ses activités sur les surfaces sans végétation.

Dans les zones vierges, en région éloignée ou isolée:

  • Disperser son impact pour ne pas créer de nouveaux sentiers ou emplacements de camping.
  • Éviter d’endommager les surfaces qui ont subi peu ou pas d’impact.

Principe 3 Ι GÉRER ADÉQUATEMENT LES DÉCHETS

  • Rapporter ce que l’on a apporté. Trier les matières résiduelles et les déchets dangereux. Brûler les déchets dans un feu de camp n’est pas une solution acceptable.
  • Inspecter minutieusement les aires de pique-nique et les sites de camping pour ramasser les déchets, les restes de nourriture, les mégots et tout autre micro-déchet.
  • Déposer les excréments humains dans un trou creusé à plus de 60 m (ou environ 70 pas d’adulte) des sources d’eau, des sentiers et des emplacements de camping. Creuser le trou sanitaire dans un sol organique à 15 ou 20 cm de profondeur. Remblayer et camoufler le trou après chaque usage.
  • Rapporter le papier de toilette ou le mettre dans le trou sanitaire.
  • Se laver et faire la vaisselle à plus de 60 m des cours d’eau. Utiliser une quantité minimale de savon biodégradable. Répandre l’eau souillée à grands jets à travers la végétation.
  • Avant de répandre l’eau de vaisselle, filtrer les débris alimentaires à l’aide d’un tamis et les mettre avec les déchets à rapporter.

Principe 4 Ι LAISSER INTACT CE QUE L’ON TROUVE

  • Préserver le patrimoine: ne pas déplacer ni détruire les éléments et les sites traditionnels, historiques et culturels.
  • Laisser les pierres, les plantes et tous les autres objets naturels à leur place et dans leur état d’origine.
  • Éviter de bâtir des structures, de construire des meubles ou de creuser des tranchées.
  • Prévenir la propagation des espèces exotiques envahissantes en enlevant la boue et les débris accrochés aux chaussures, aux vêtements et au matériel.

Principe 5 Ι MINIMISER L’IMPACT DES FEUX

  • Les feux de camp peuvent causer des impacts durables : opter plutôt pour la cuisine sur un réchaud portable.
  • Placer les barbecues, les boîtes à feu et les réchauds portables sur des surfaces durables. Protéger le sol et les racines des brûlures.
  • Si les feux à ciel ouvert sont autorisés, utiliser les emplacements désignés. Faire des feux de petite taille.
  • Si la collecte de bois est permise, brûler uniquement du bois mort ramassé au sol et pouvant être rompu à la main.
  • Laisser réduire les morceaux de bois et les braises en cendres. Éteindre complètement les feux et vérifier que les cendres sont bien refroidies avant de quitter les lieux.

Principe 6 Ι RESPECTER LA VIE SAUVAGE

  • Laisser le champ libre aux animaux et les observer à distance. S’éloigner aux premiers signes de nervosité ou de changement de comportement.
  • S’abstenir de nourrir les animaux pour éviter de nuire à leur santé, d’altérer leur comportement, ou de les exposer à des prédateurs ou à d’autres dangers.
  • Mettre la nourriture, les déchets et les autres produits odorants à l’abri des animaux dans un baril à l’épreuve des ours, dans les aménagements prévus sur les lieux, ou dans les coffres d’automobile.
  • Éviter de déranger les animaux pendant les périodes sensibles de reproduction, de nidification et de croissance de leurs petits, ou durant l’hiver.
  • Rester maître de son chien ou le laisser en sécurité à la maison. Ramasser ses excréments ou les enterrer dans un trou sanitaire.

Principe 7 Ι RESPECTER LES AUTRES VISITEURS

  • Agir avec courtoisie. Sur un sentier étroit, céder le passage aux randonneuses et randonneurs qui montent.
  • Se ranger le long du sentier pour laisser passer en priorité les personnes qui se déplacent avec des aides à la mobilité.
  • Prendre les pauses sur des surfaces durables en dehors des sentiers.
  • Laisser toute la place aux sons de la nature. Éviter le bruit excessif. Mettre des écouteurs si on utilise des appareils électroniques.
  • Limiter l’utilisation des drones aux endroits où ils sont permis et suivre les règles en vigueur.
  • Sur les réseaux sociaux, publier des photos qui démontrent un comportement pour mieux protéger les milieux naturels.

LES SEPT PRINCIPES SANS TRACE

© Leave No Trace : www.LNT.org Ι Adaptation en français : © Sans trace Canada : www.sanstrace.ca Ι Reproduction avec la permission de Sans trace Canada. De ville en forêt est le fournisseur autorisé du programme Sans trace au Québec et le fier partenaire du Leave No Trace et de Sans trace Canada : www.devilleenforet.com

ADAPTATIONS AUTORISÉES : Standard Aires urbaines et périurbaines Plein air en hiver  Événement en plein air Lieux de travail en plein air

Aller au contenu principal