Les sept principes Sans trace | Aires urbaines et périurbaines

Photo : Yan Kaczynski Ι Photo prise pour Sauve ton terrain de jeu, un projet de De ville en forêt

AIRES URBAINES ET PÉRIRBAINES

Principe 1 Ι SE RENSEIGNER AVANT DE PARTIR

  • Se préparer. Penser à apporter de la nourriture, de l’eau, et des vêtements pour se protéger du froid, de la chaleur et de la pluie.
  • Se servir de cartes pour planifier où l’on va. Les consulter durant le trajet pour garder le cap et ne pas se perdre.
  • Ne pas oublier de prendre une laisse pour son chien et des sacs étanches pour ramasser ses déchets.
  • S’informer sur les zones que l’on va visiter. Se documenter en ligne et dans les guides et parler avec des gens avant de partir. Plus on en apprend, plus le plaisir est grand.

Principe 2 Ι RESTER SUR LES SENTIERS ET CAMPER ADÉQUATEMENT

  • Marcher et rouler uniquement sur les sentiers aménagés de façon à protéger les plantes poussant sur les bords.
  • Éviter de piétiner les fleurs et les arbustes. Lorsqu’ils sont abîmés, ils risquent de ne plus repousser.
  • Respecter les propriétés privées en restant sur les sentiers aménagés.
  • Camper uniquement sur les emplacements de camping existants afin de ne pas abîmer la végétation.
  • Éviter de creuser des tranchées ou de construire des structures sur un site de camping. Les bons sites se trouvent, ils ne se fabriquent pas.

Principe 3 Ι RAPPORTER SES DÉCHETS ET RAMASSER LES EXCRÉMENTS

  • Rapporter tout ce que l’on a apporté. Déposer les déchets, même les miettes, les pelures et le cœur des fruits dans des sacs ou des contenants hermétiques, et les remporter chez soi.
  • Se servir des toilettes lorsqu’il y en a. Si non, enfouir les déchets humains dans un trou de 15 à 20 cm (6 à 8 po) de profondeur, à au moins 60 m (200 pi) des sources d’eau, ou 70 grands pas pour les adultes, et 80 à 100 pas pour
    les enfants.
  • Utiliser un sac étanche pour déposer les excréments de son chien dans une poubelle.
  • Garder l’eau propre. Ne pas mettre de savon, de nourriture, de déchets humains ou canins dans les lacs ni dans les cours d’eau.

Principe 4 Ι LAISSER INTACT CE QUE L’ON TROUVE

  • Laisser les plantes, les roches et les objets historiques tels qu’on les trouve pour que les autres puissent en profiter.
  • Traiter les plantes et les arbres avec respect. Graver, inciser ou peler l’écorce des arbres peut leur être fatal.

Principe 5 Ι AGIR PRUDEMMENT AVEC LES FEUX

  • Cuisiner sur un réchaud portatif. C’est plus pratique pour la cuisson et moins dommageable pour l’environnement qu’un feu.
  • Avant de décider de faire un feu, s’assurer que les feux à ciel ouvert sont autorisés et sécuritaires dans la zone visitée.
  • N’utiliser que des emplacements de feu existants afin de protéger le sol de la chaleur. Faire des feux de petite dimension.
  • Poser tout équipement de cuisson au charbon ou au gaz sur les tables prévues à cet effet pour éviter de laisser des marques de brûlure au sol ou sur la roche.
  • Se rappeler qu’un emplacement de feu n’est pas une poubelle. Rapporter tous les déchets et restes de nourriture.
  • Avant de ramasser du bois pour faire un feu, vérifier la réglementation locale.
  • Laisser tout le bois brûler jusqu’à ce qu’il se réduise en cendres. S’assurer que le feu est complètement éteint et que les cendres sont refroidies avant d’aller dormir ou de quitter les lieux. Verser les cendres dans les contenants sécuritaires prévus à cet effet.

Principe 6 Ι LAISSER LA FAUNE À SON ÉTAT SAUVAGE

  • Observer les animaux sauvages à distance et ne jamais les approcher, ni les nourrir, ni les suivre.
  • Protéger la faune et la nourriture en mettant les aliments, les restes et les déchets à l’abri des animaux. La nourriture humaine est malsaine pour eux; les nourrir leur donne des habitudes néfastes.

Principe 7 Ι PARTAGER LES SENTIERS ET MAÎTRISER SON CHIEN

  • Agir de manière prévenante envers les autres que l’on croise sur les sentiers.
  • Maîtriser son chien afin de le protéger, ainsi que les autres personnes et les animaux sauvages.
  • Écouter la nature. Éviter de faire des bruits forts ou de crier. On a plus de chance d’observer des animaux sauvages en restant calme.
  • S’assurer que le plaisir que l’on a dans la nature ne perturbe pas celui des autres.
  • Se rappeler que les autres sont là pour profiter de la nature aussi.

LES SEPT PRINCIPES SANS TRACE

© Leave No Trace : www.LNT.org Ι Adaptation en français : © Sans trace Canada : www.sanstrace.ca Ι Reproduction avec la permission de Sans trace Canada. De ville en forêt est le fournisseur autorisé du programme Sans trace au Québec et le fier partenaire du Leave No Trace et de Sans trace Canada : www.devilleenforet.com

ADAPTATIONS AUTORISÉES : Standard Aires urbaines et périurbaines Plein air en hiver  Événement en plein air Lieux de travail en plein air

Aller au contenu principal