Se reconnecter avec la nature

«parce qu’ils fréquentent assidûment le milieu naturel, les adeptes de loisir de plein air sont parmi les premiers témoins à constater la dégradation progressive de notre environnement. Parmi leurs observations, rapportons les suivantes : la dégradation de la qualité de l’eau des lacs et des rivières; la présence de dépotoirs sauvages […] ; la prolifération d’aménagements en bordure des chutes et des cours d’eau […]. Nous croyons qu’il est du devoir des autorités responsables de l’aménagement du territoire de veiller à la protection de l’environnement et de capacité de support des milieux pour les générations actuelles et futures. »

Conseil québécois du loisir, 2011. Le loisir de plein air et l’aménagement durable du territoire.
La connexion avec la nature et le sens de l’engagement envers sa protection sont intimement liés. À l’aide des services que nous avons développés ici, nous sommes capables de tirer parti de moments-charnières pour fournir aux gens des principes d’action et des balises de décision qui guideront leurs efforts.
Que vous soyez la personne qui réservera une clinique de consultation ou l’organisation qui commandera un grand jeu ou un atelier, ultimement ce que vous recherchez c’est que les gens apprennent à réduire leur empreinte, un geste de plus à la fois. Ou mieux encore qu’ils en viennent à laisser leurs sites récréatifs préféré dans un meilleur état que celui dans lequel ils les ont trouvés.