Projets | Loisir • Sport • Tourisme

Voici des exemples de projets que nous avons conseillés ou accompagnés dans les secteurs du loisir, du sport et du tourisme. Certains visent à sensibiliser ou à former des publics à la réduction des impacts écologiques et sociaux de leurs activités; d’autres à fournir des ressources aux intervenants soucieux de rehausser leur compétence en la matière.

Guide d’activités publié aux Éditions Rando Québec

Commander le guide

Manuel des guides professionnels de randonnée pédestre

Commander le manuel

Principes Sans trace illustrés dans la Revue Rando Québec

Aux éditions 2017 et 2019 du Festival Zéro Déchet

Au Festiroc de la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade

Formation pour les bénévoles des clubs plein air

Trouver cette formation

  

L’éthique du plein air est une attitude empreinte de respect à adopter, un art de vivre à pratiquer en plein air. C’est également une responsabilité à exercer pour préserver l’intégrité des écosystèmes et des habitats et améliorer la cohabitation entre les visiteurs et les espèces sauvages.

À travers une habile formation à la gestion des activités d’apprentissage en plein air, et en s’appuyant sur une pédagogie expérientielle, le guide d'activités « L’éthique du plein air et les sept principes Sans trace » a pour but d’outiller les intervenantes et les intervenants désireux de transmettre ce savoir auprès des groupes de tout âge.

PARU AUX ÉDITIONS RANDO QUÉBEC EN 2019

RANDO QUÉBEC collabore avec De ville en forêt, et avec Danielle en particulier, à faire reconnaître l'éthique du plein air et les sept principes Sans trace comme une composante de la compétence à exercer en plein air, et à mieux outiller celles et ceux qui sont prêts à l'intégrer à leur encadrement. C'est ainsi que Rando Québec a confié à Danielle le travail d'édition du guide publié originalement sous le titre « Teaching Leave No Trace » par le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics, aux États-Unis. Il lui a demandé de revoir le contenu éducatif à l'intention des publics francophones du Québec et du reste du Canada en le rendant conforme aux écosystèmes du pays, à la réglementation la plus à jour et à un auditoire le plus inclusif possible. 

De ville en forêt a également contribué financièrement à rendre  possible la publication de ce guide par Rando Québec, SANS TRACE CANADA, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

La publication de ce manuel est le fruit d'un partenariat entre Rando Québec et l’Association Canadienne des Guides de Montagne. Selon Rando Québec, il s'agit d'un véritable ouvrage de référence qui aborde plusieurs aspects importants de la formation des guides professionnels de randonnée pédestre tels que le respect de l’environnement, la planification et la préparation d’une sortie, l’encadrement des participantes et participants, la gestion des risques, l’orientation ou la météo en montagne.

RANDO QUÉBEC a confié à Danielle Landry la rédaction du chapitre portant sur l'éthique environnementale en se servant des sept principes Sans trace© comme pierre d'assise. Danielle détient une attestation Maître instructrice Sans trace. Elle a fondé et dirige De ville en forêt.

La REVUE RANDO QUÉBEC est le seul magazine spécialisé en randonnée pédestre au Québec. En rajeunissant la facture visuelle et le contenu de la revue, Nicole Blondeau, la rédactrice en chef d'alors, est parvenue à élargir son lectorat tout en ravissant une fois de plus ses lecteurs fidèles. Dans la foulée, De ville en forêt a proposé à la rédaction de publier une série de vignettes éducatives portant sur les sept principes Sans trace appliqués aux problèmes les plus courants. Par la suite, l’illustrateur Maurice Day a su mettre en images, et avec une bonne dose d'humour, le principe à l’honneur dans quatre numéros de la revue.

Le FESTIVAL ZÉRO DÉCHET est organisé par l'ASSOCIATION QUÉBÉCOISE ZÉRO DÉCHET. IL connaît un succès fulgurant : 7000 personnes dès sa première édition, et 12 000 en 2019. Les organisatrices ont intégré à leur programmation deux conférences offertes par De ville en forêt. La première visait l’adoption d’un comportement responsable en randonnée et camping tandis que la deuxième s'est intéressée au tourisme d’aventure à faible impact écologique.

La FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE LA MONTAGNE ET DE L’ESCALADE a fait appel à De ville en forêt afin de livrer directement aux adeptes de l’escalade des informations tirées et inspirées des trois guides produits par la FQME et se rapportant à l'éthique et aux techniques Sans trace appliquées à l’escalade de rocher, à l’escalade de bloc et à l’ouverture de voies.

Deux cliniques ont été organisées sur les sites du FESTIROC. Et en 2019, De ville en forêt et ROCK RESPECT se sont associés pour identifier trois problèmes souvent rencontrés en escalade et offrir un atelier portant sur les bonnes pratiques à proposer aux participantes et participants comme solutions, soit :

 

 

Ce camp de formation est le produit d’un projet pilote réalisé pour le compte de la CLÉ DES CHAMPS de l'Action humanitaire et communautaire et de l'UNITÉ DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, deux constituantes de l'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL.

POURQUOI ?

Pour préparer les bénévoles qui accompagnent des groupes en plein air à intégrer sept principes Sans trace à leur encadrement.

AUJOURD’HUI ?

Oui, cette formation est organisée à la demande des clubs intéressés, en formule camping ou en hébergement rustique.