Avr 05

Introduction aux sept principes Sans trace

Le pluvier

Illustration : Andrea Williamson

Les sept principes Sans trace fournissent un cadre de référence sur les pratiques et les techniques de réduction des impacts à la portée de toute personne qui passe du temps en plein air.

Bien qu’à l’origine les principes Sans trace soient associés à l’arrière-pays, ils ont été adaptés pour tout aussi bien servir en zone sauvage éloignée, ou dans un parc local ou même dans une cour arrière en milieu urbain. Ils s’appliquent aussi à presque toute activité récréative non motorisée. Chaque principe Sans trace couvre un sujet particulier et offre des balises et des informations détaillées en vue de minimiser les impacts écologiques et sociaux en toute saison.

Les sept principes sont bien établis et largement reconnus, mais ils ne sont pas statiques. Le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics, à Boulder, au Colorado, les étudie, les évalue et les remanie constamment. Le centre mène des recherches – et publie également des articles scientifiques dans des revues indépendantes – afin de s’assurer que les principes sont mis à jour avec les plus récentes connaissances venant de biologistes, de gestionnaires de territoire et d’autres chefs de file de l’éducation en plein air.

Sans trace Canada fait la promotion de l’éthique du plein air et des sept principes Sans trace dans le but d’encourager les Canadiennes et Canadiens à jouir des bienfaits du plein air tout en protégeant le patrimoine naturel et culturel au pays. 

1| Se préparer et prévoir
2| Utiliser les surfaces durables
3| Gérer adéquatement les déchets
4| Laisser intact ce que l’on trouve
5| Minimiser l’impact des feux
6| Respecter la vie sauvage
7| Respecter les autres visiteurs

Danielle a fondé De ville en forêt dans le but de perfectionner le savoir-faire québécois en matière d’éducation des publics à la fréquentation responsable et durable des aires naturelles. Consciente que les écosystèmes et les habitats sont sous une pression qui est sans précédent, elle voit dans l’engouement pour le jeu et l’aventure en plein air, l’occasion d’apprendre en grand nombre à prendre soin de notre monde naturel.

Andrea Williamson est une artiste-éducatrice.