Concevoir vos ateliers Sans trace

La transmission du Sans trace : À vous de jouer

De manière à être mieux préparé à rencontrer les exigences du programme de formation, chacun des participants aura un atelier à concevoir et à présenter en plein air au reste du groupe. Sa présentation sera ensuite commentée et évaluée par ses pairs et la formatrice. Cette expérience concrète viendra s’ajouter aux autres opportunités de pratiquer les stratégies éducatives Sans trace dans un environnement de soutien et d’apprentissage continu.

Les participantes et les participants trouveront ici les consignes pour la conception de leur atelier. Ces consignes sont précédées de quelques informations permettant de comprendre dans quel contexte s’insère cette pratique.

Imprimez les consignes au besoin

 

Programme de formation des éducatrices et éducateurs Sans trace

Normes de formation

La National Outdoor Leadership School et le Leave No Trace Center for Outdoors Ethics sont à l’origine du programme de formation pour les éducateurs et les éducatrices Sans trace. Ils ont publié le Leave No Trace Master Educator Handbook (2015) qui établit les normes de formation les plus actuelles. Tout le programme est basé sur une approche participative et expérientielle.

Trois paliers du programme de formation

    • Atelier de sensibilisation Sans trace
    • Cours Instructeur et Instructeur Sans trace
    • Cours Maître instructeur et Maître instructrice Sans trace

Buts du programme

    • Dispenser une formation uniforme, de qualité et en toute sécurité à tout participant.
    • Offrir une structure de formation facile à implanter de manière à encourager tous les efforts en ce sens.
    • Préparer et outiller les participantes et les participants à être les meilleurs éducateurs et éducatrices Sans trace possible.

Critères de réussite du cours

    • Participation active et complète.
    • Attitude cohérente avec l’éthique du plein air et les 7 principes Sans trace.
    • Habiletés pour exercer le rôle d’instructeur ou d’instructrice.

 

Apprendre par l’expérience

Un atelier à concevoir à l’avance

L’atelier que vous présenterez sera d’une durée minimale de dix minutes. Il ne devrait pas dépasser la vingtaine de minutes. Il portera sur la réduction d’impact en milieu naturel et, plus précisément sur le principe Sans trace que vous choisirez ou que nous vous assignerons, selon la préférence de votre groupe. Le moment précis de votre intervention vous sera communiqué sur place.

Préparez-vous à l’avance puisque vous n’en aurez pas le temps une fois que le cours aura débuté. C’est même une exigence du cours.

En concevant cet atelier, saisissez l’occasion de dépasser les limites du format exposé ou discussion et de mettre à l’épreuve votre capacité à sortir du cadre magistral : en fait nous vous demandons expressément de l’éviter. En effet, cherchez plutôt à surprendre agréablement votre auditoire, à captiver son attention, à l’engager dans l’action et à favoriser ses interactions avec vous et les autres. Par le fait même, vous approfondirez l’art d’une pédagogie en plein air qui est nécessaire pour transmettre efficacement l’éthique du plein air.

Parmi toutes les approches créatives à votre disposition, telles que le jeu en grand groupe, la saynète, le jeu de rôle, le quizz, le conte, etc., employez celle qui servira le mieux l’objectif que vous voulez atteindre. Rappel : l’exposé ou la discussion sont fortement découragés.

Gardez à l’esprit que vous vous adresserez à un auditoire en plein air et que vous n’aurez pas accès à des aides technologiques ou audiovisuelles. Mais pensez-y : recourir à des supports visuels devrait certainement vous aider à communiquer encore plus efficacement votre message. Votre équipement ou tout autre support d’affichage offert par l’environnement naturel pourrait justement faire votre affaire. Par exemple, un sac blanc glissé sur votre sac à dos ou un canot ferait un bon tableau pour noter des mots-clés ou illustrer votre propos. Merci de respecter le principe 4 : Laisser intact ce que l’on trouve.

Les 7 principes Sans trace© comme thèmes principaux

Les 7 principes Sans trace sont adaptés aux divers environnements et écosystèmes ainsi qu’aux activités récréatives non motorisées les plus populaires. Ils sont fondés sur des données scientifiques. Ils servent de balises de décision aux enfants comme aux adultes, seuls et en groupe. À chacun des principes correspondent des comportements, des habiletés et des techniques d’empreinte minimum éprouvés.

Selon la préférence de votre groupe, un sous-thème de la liste ci-dessous vous sera assigné, ou vous le choisirez par vous-mêmes. Libre à vous de le traiter sous l’angle d’un environnement, d’un écosystème ou d’une activité en particulier.

©1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor EthicsLNT.org / Adaptation française de Sans trace Canada : sanstrace.ca
  Thèmes Sous-thèmes
Principe 1 Préparez-vous et prévoyez 1.1 : Sortie d’une journée

1.2 : Sortie de plusieurs jours

Principe 2 Utilisez les surfaces durables 2.1 : La randonnée

2.2 : Le camping

Principe 3 Gérez adéquatement les déchets 3.1 : Les déchets humains

3.2 : Les matières résiduelles

Principe 4 Laissez intact ce que vous trouvez 4.1 : Les éléments naturels

4.2 : Les éléments culturels ou historiques

Principe 5 Minimisez l’impact des feux 5.1 : Les feux de cuisson

5.2 : Les feux de camp

Principe 6 Respectez la vie sauvage 6.1 : Les animaux sauvages

6.2 : Les animaux domestiques

Principe 7 Respectez les autres usagers 7.1 : Considérations pour les groupes

7.2 : Respect des droits de passage

©1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethicswww.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada : www.sanstrace.ca 

Préparation de votre atelier

Créer votre scénario

    • Mettez-vous dans le rôle de l’éducateur ou de l’éducatrice Sans trace qui doit aborder le sous-thème que vous avez choisi ou qui vous a été assigné. Restez le plus près possible de votre implication bénévole ou professionnelle réelle.
    • Imaginez l’auditoire auquel vous vous adresserez : âge, niveau d’expérience, pratique plein air, destination, saison, etc.
    • Pensez au contexte dans lequel vous jouerez ce rôle : accueil d’un groupe, encadrement d’une pratique en plein air, accompagnement d’une sortie, etc.
    • Formulez clairement le problème d’impact en lien avec votre sous-thème que vous voulez solutionner ou auquel vous voulez sensibiliser les gens : cela constituera le sujet de votre atelier. Référez-vous à votre propre expérience pour cerner ce problème.

Bâtir votre plan

    • Reprenez votre rôle d’éducateur ou d’éducatrice Sans trace dans le scénario que vous venez d’imaginer et commencez à bâtir le plan de votre atelier à l’aide des repères suivants :
      • Introduction
        • Qui vous êtes.
        • Le sujet de l’atelier et pourquoi vous tenez à l’aborder aujourd’hui.
      • Développement
        • L’impact sur le milieu naturel ou sur la qualité de l’expérience des autres visiteurs à solutionner ou à prévenir.
        • Les conséquences éventuelles de cet impact ajouté à l’impact cumulatif dans ce milieu naturel.
        • Le comportement attendu des visiteurs dans le but de réduire l’impact cumulatif.
        • Les solutions de rechange à la portée des visiteurs : attitude, comportement, techniques, équipement etc.
      • Conclusion
        • Les idées principales que vous souhaitez que votre auditoire retienne – trois au maximum.
    • Poursuivez la planification de votre atelier en tenant compte, à la manière de votre choix, des six qualités suivantes d’un bon atelier :
      • Bienveillant : Le contact visuel de l’animateur ou de l’animatrice avec chaque personne. Son rapport égalitaire et neutre avec l’auditoire sans se comporter en expert ni se réclamer d’une autorité supérieure.
      • Organisé : La structure adoptée par l’animateur ou l’animatrice pour faciliter la communication des informations et rehausser leur rétention par l’auditoire.
      • Centré : Le choix judicieux des informations par l’animateur ou l’animatrice, axé sur de nouvelles technique et des solutions de rechange au problème à l’origine de l’atelier.
      • Pertinent : La possibilité que l’animateur ou l’animatrice donne aux participants de manifester leur appréciation du sujet en faisant le lien avec leurs propres expériences et préoccupations.
      • Agréable  : Le plaisir offert à tout le monde grâce à l’approche interactive et originale de l’animateur ou de l’animatrice, l’usage d’un matériel approprié et l’animation de l’atelier sur un site adéquat.
      • Sensoriel : La variété et la qualité des supports visuels et des démonstrations utilisés par l’animateur ou l’animatrice. Les cinq sens qu’elle ou il met en éveil chez son auditoire au contact du milieu naturel.

Bien creuser votre sujet

    • De la documentation et de l’information vous seront évidemment fournies durant le cours. En attendant, vous trouverez facilement en ligne des renseignements sur les principes Sans trace et des exemples d’activités de sensibilisation visant divers publics. Attendez-vous à en dénicher davantage en anglais qu’en français.
    • Vous pouvez commencer vos recherches par ici :

De ville en forêt

Leave No Trace Center for Outdoor Ethics

Leave No Trace Skills Series

Pratiquer votre atelier

    • Quand vous pratiquerez votre atelier à la maison, testez aussi votre matériel. Au besoin, il vous restera du temps pour l’améliorer.
    • Simplifiez votre plan au maximum pour qu’il soit facile de vous en rappeler sans avoir constamment à vous y référer durant votre présentation.
    • Pensez à apporter deux copies de votre plan dont l’une que vous pourrez annoter au moment de l’évaluation et l’autre que vous remettrez à la formatrice. Si vous le préférez, vous pouvez transmettre votre plan à l’avance à l’adresse suivante : info@devilleenforêt.com
    • Une fois sur les lieux, repérez le site idéal et pratiquez votre atelier une dernière fois pour vous assurer que tout se passe comme vous l’aviez prévu.

 

Présentation de votre atelier

Nous vous souhaitons du plaisir en développant et en perfectionnant votre pédagogie en plein air. Profitez des commentaires de vos pairs et de la formatrice pour perfectionner vos habiletés. Et faites généreusement bénéficier le reste du groupe de votre expérience!